Home > Chronicles > K-Os one, Rock on...

K-Os one, Rock on...

Avec le dernier album de K-os, j'étais déjà vendu d'avance pour apprécier ce qu'il ferait sur la scène du Club Soda. K-os est sans limite, sans contrainte musicale et sur scène comme sur sa dernière galette, K-Os impressionne par sa diversité.



Après une première partie très folk avec Peter Elkas, guitare à la main et composition tranquille on sentait vraiment qu'on assistait à un show de musique pur et simple. Le public était très varié à gauche une dame dans la cinquantaine et à droite une jeune hip hop ou meme punk...

Détrompez vous, K-Os est tout ce qui est de plus hip hop sur scène avec sa dégaine old school il nous rappelle les plus vieux de la scène. Lunette fumée, Kangourou blanc et allure décontracte, K-os fait preuve d'une simplicité qui laisse place à toute sa passion.

Le show: K-os reprends des hits et les remix facon Joyful: Wu Tang, Pink Floyd etc. Il sait parler avec la foule, il sait comment se faire 1200 chums en meme temps. Crabbuckit et The love song étaient les moments les plus fort de la soirée mais tout au long du voyage du emcee canadien on a vraiment eu droit à une serie de solo de son band (en passant très talentueux) avec danseurs et breakers qui mettaient le feu dans le Club Soda. K-Os a déjà douté de poursuivre sa carrière hip hop mais aujourd'hui il poursuit et essait de nouvelle direction pour le plaisir du changement et surtout pour nous donner un vibe solide et irréprochable.Un petit 17,50 $ investi pour donner la lecon à monsieur Lloyd Banks cette semaine...Le show de l'année. À voir absolument!



By: Hell-T

Comments

Online Store