Home > Chronicles > Le star systeme quebecois

Le star systeme quebecois

J’ai écouté l’émission des 4 éléments cette fin de semaine et j’ai entendu Hell-T poser une question très importante pendant le show de radio, le star système québécois n’est-il pas en train de s’incruster dans le mouvement hiphop québécois? Cette interrogation m’a porté à réfléchir sur la chose.



Sans Pression a dit une phrase qui m’a accroché « Faut faire notre propre star système québécois hiphop … ». L’idée n’est pas si bête que ça, nous pourrions facilement faire notre propre gala hiphop. Pas besoin des autres ... Des concours et des shows sont déjà produits par de bons producteurs, continuons donc dans ce sens et évoluons.

Nous pourrions aussi bien acheter un peu plus le matériel qui viens d’ici, que ce soit vêtements ou cd… Par exemple, des marques comme Useless, Niké Laos, GoodFellas et j’en passe, pourraient très bien être achetées à la place d’un maudit gros gilet à 250$ parce qu’il est en laine, a deux couleurs et qu’il porte une belle marque venant tout droit de notre pays voisin les États-Unis, voyons…

Mais en fait, comme Hell-T disait, je n’ai réellement pas le goût de me sentir regarder tout croche par une personne qui est présente dans un évènement hiphop et qu’il se présente seulement pour donner l’image qu’il adhère positivement au mouvement hiphop sans même être au courant de cinq noms de groupes rap de la scène hiphop québécoise, et cinq noms j ai l’impression de charrier.

Certains médias sont indispensable au mouvement, surtout ceux liés au hiphop, autant du coté web, que télévisuel et radiophonique. Mais certains médias non liés au hiphop pourraient être intéressé par un évènement hiphop… Si un journaliste de l’émission FLASH va faire un tour au show d’un artiste hiphop de la scène local, en premier lieu j’espère qu’il s’est informé sur l’artiste, et qu’il fera un reportage digne d’un bon journaliste. Y’a rien de mal à ce que FLASH parle d’un évènement hiphop ça fais parler du mouvement, donc profitable pour tout le monde.

Le plus importants à mon avis c’est de se tenir, de faire son travail, et de laisser le travail des autres se faire. L’entraide dans le mouvement n’est de refus, nous avons juste à penser au spectacle qui a eu lieu sur la rive sud cette été en compagnie des boyz du Limoilou Starz et du 83, seulement pour montrer au monde de Québec et les alentours que les dires de messieurs et madame tout le monde ne sont pas toujours véritables…

Bref le mouvement hiphop au Québec est très fort, reste qu’à le faire évoluer dans le bon sens, et tout ira pour le mieux.

Patrice Bourassa des Arshitechs du Son, CHYZ 94.3, Québec
Email: [email protected]
Site Web: www.ASTDUSON.com



By: Patrice Bourassa

Comments

Online Store