Home > Chronicles > Shoddy: artiste du mois de mars

Shoddy: artiste du mois de mars

HHQc s’est toujours réservé le choix de son «Artiste du mois». N’en déplaise à ceux qui crient à l’injustice, cette forme de reconnaissance n’est pas à la portée de n’importe quel artiste. Il s’agit d’un choix judicieux de notre part qui se situe à la frontière du succès et du buzz. Pour le mois de mars,  contrairement à février, nous avons décidé de donner la place à un rappeur vétéran, qui a déjà prouvé maintes fois qu’il maîtrisait l’art du rap. Mesdames et messieurs, il nous fait plaisir d’accorder l’«Artiste du mois» de mars 2017 à un MC de Limoilou signé chez Explicit Productions, Shoddy. 



Actif sur disque depuis 1999, Shoddy possède une imposante feuille de route dont il est important de se remémorer. D'abord, Shoddy a une impressionnante discographie qui remonte à la fin des années 90. Le MC nous a déjà offert plusieurs classiques : un album double avec Webster (rapporté comme étant le premier album double du hip-hop québécois), trois albums avec l'important collectif Limoilou Starz dont il est l’un des membres fondateurs, plusieurs mixtapes et albums solos. Plus récemment, Shoddy a signé un projet avec son plus récent collectif, Northsiderz. Sa collection totalise des milliers d'albums vendus et compte plusieurs vidéoclips à avoir tourné en boucle sur les ondes de MusiquePlus.

Rappelons aussi que Shoddy est - pour ceux qui pensent encore que le franglais est chose récente dans le hip-hop québécois - un des piliers à avoir utilisé ce « métisage » linguistique dans son rap. « It's unbelievable, on shine tellement que les haters deviennent aveugles quand on rhyme » avançait-il sur Close your eyes, il y a plus de 10 ans. Finalement, ce rappeur au flow hardcore est l'un des rares vétérans à avoir livré une qualité constante tout au long de sa carrière. Le voir toujours aussi actif reste donc une chose intéressante pour les fans de rap québécois. 

Durant sa longue carrière, le rappeur qu’on appelait anciennement ShoddyAbolik a tourné un nombre presque incalculable de vidéoclips. Voici un petit tour d’horizon de ce qu’il a fait de plus notoire à notre avis et certains de nos coups de cœur.  

Limoilou Starz – 12 Patrons 

Pièce mémorable tirée du deuxième album du collectif Limoilou Starz, son premier groupe, paru en 2006. La contribution de Shoddy est sans fausses notes. Limoilou Starz compte plusieurs membres de Northsiderz, dont GLD, Les Sozi et évidemment Shoddy.

 


Shoddy – Mauvaises Fréquentations 

Classique indéniable de Shoddy, tiré de Mauvaises Fréquentations (on peut maintenant dire MF1), son premier album, paru le 8 juin 2004 sous les Disques BBT Wreck-Hurdz. Ruffneck, le propriétaire de cette étiquette, semble d’ailleurs avoir joué un rôle sur le nouvel album de Shoddy.
 


Karma Atchykah, Dramatik & Shoddy - Rep ton hood 

Impossible d’oublier le single Rep Ton Hood, paru en 2011, en collaboration avec Karma Atchykah et Dramatik. Le vidéoclip est un extrait de notre album HHQc.com – La force du nombre et a connu un succès très considérable sur les ondes de MusiquePlus. Les fans de l’époque se souviendront de la qualité irréprochable du vidéoclip et de la collaboration entre les trois MC.
 

Shoddy (feat. GLD) - Sortir d'la rue 

Extrait vidéo de l’album Braindead, le deuxième opus de Shoddy, paru sous la mythique étiquette Abuzive Muzik (maintenant connu sous le nom de Coyote Records) en 2010. Un vidéoclip, paru en 2010, que nous aimons réécouter de temps à autres.
 

Webster (feat. Shoddy) - Rien ne peut nous arrêter 

Fidèle à ses acolytes, Shoddy a évidemment participé au deuxième album de son grand ami Webster, Le vieux d'la montagne. Un autre magnifique vidéoclip, publié en 2012, signé Sixteen Pads, tout comme Rep Ton Hood.
 


Finalement, son nouvel album Mauvaises Fréquentations 2 est en vente dans tous les magasins et sur la boutique HHQc.com. L’album est bourré de collaborations qui piqueront votre curiosité. Notamment, L’Extinction avec Eman et KNLO, membres d’Alaclair Ensemble, tous deux également originaires de Québec. Il y a aussi Suicide Squad avec Legendary, le collectif issu de BBT Wreck-Hurdz. Ensuite, il y a Zen avec son ami Psycadelick, Contes de fou avec Cyrus et Fuccè. Sans oublier le remix de Mauvaises Fréquentations avec Souldia et GLD dont le vidéoclip est franchement convaincant. Les featuring évidents avec Northsiderz attiseront également votre intérêt. Inutile de dire que c’est un album à se procurer.
 






Achetez l'album sur HHQc.com ici!



By: SDG

Comments

Online Store