Home > Chronicles > Les phrases de Sans Pression qu'on utilise dans la vie de tous les jours

Les phrases de Sans Pression qu'on utilise dans la vie de tous les jours

On était en pleine conversation dans les bureaux HHQc à savoir quelle serait le sujet de notre prochaine chronique. On voulait parler des lignes les plus marquantes du rap québécois. Puis, au moment de choisir celles de Sans Pression, on en avait tellement qu'on a décidé de faire une chronique uniquement sur le SP. On revient sur les autres un peu plus tard. Sans Pression nous a tellement marqué que ces rhymes reviennent souvent dans notre conversation de tous les jours. Et toi?



Séééérieux

Si tu es un jeune trentenaire, tu as probablement déjà étiré le mot séééérieux seulement à cause de la chanson d’SP.

Prêt à mourir, prêt à tuer

Si tu es comme nous, tu as déjà répondu : « prêt à mourir, prêt à tuer » lorsqu’on a demandé tu es prêt à aller jusqu’où. 


Je cache ma colère derrière mon sourire

Cette phrase est absolument random mais très légendaire. Elle revient souvent out of nowhere dans la tête de tout bon fan de rap québécois qui se respecte.

Hostile sauf quand le buzz est allumé

On pourrait possiblement mettre toute la chanson Territoire hostile, parce que c’est l’une des seuls chansons que tout le monde connaît vraiment par coeur, mais cet extrait est particulièrement marquant, surtout quand le buzz est allumé, t’sais.


Pis, c’est pas du tout chill

Si tu es un jeune québécois qui commence à se faire vieux, tu as problablement déjà repris un de tes boys lorsqu’il a dit : c’pas chill. Non-non : c’est pas du tout chill. 

Si j'monte mes pantalons, j'suis pas à l'aise

Une phrase fétiche qui revient tout le temps lorsqu'on parle de pantalons aux fesses. Si tes parents ou ton prof t'a déjà demandé de remonter tes pantalons, c'est CLAIR que tu as repensé à cette phrase de SP. Même lorsqu'on apperçoit quelqu'un avec les pantalons trop baissés, on repense à cette fameuse phrase de SP. C'est indéniable.

Mention honorable à « Les rues sont animées » qui se placent également très bien dans une conversation.



À LIRE ÉGALEMENT: 




By: SDG

Comments

Online Store