Home > Chronicles > Il y a 5 ans, le rap québécois perdait Deejay Lynx...

Il y a 5 ans, le rap québécois perdait Deejay Lynx...

Le 12 juillet 2012, la scène hip-hop locale perdait un gros morceau alors que le DJ trifluvien Patrick Boisvert, alias Deejay Lynx, décédait en ratant un saut d'une hauteur de 25 pieds. Actif depuis le « golden age » des concerts de Trois-Rivières, le pilier de la scène tentait de vivre sa vie de sa passion. Il mixait un peu partout en ville, tant du hip-hop que de la musique électro. Il a animé pendant plus de 10 ans « Sur Le Beat », l'émission hip-hop la plus connue de la Mauricie, diffusée sur les ondes de CFOU-FM, la radio campus de l'université de Trois-Rivières. Il avait aussi sa propre émission appelée Rap Contact. « J'étais extrêmement proche de lui. C'était mon mentor. On n'a fait beaucoup de shows ensemble. Il m'a appris tous les rudiments pour donner un bon spectacle », nous racontait le rappeur Pat K7, aussi connu sous le nom de Moses Hart, que certains d'entre vous ont pu voir en première partie de Rymz et Souldia en mai dernier.



Toujours selon Pat K7, Lynx n'avait pas la langue dans sa poche. Il te donnait le time, même si on ne voulait pas l'entendre. Un gars qu'on aimait ou qu'on détestait. En tout cas, il ne laissait personne indifférent. On peut d'ailleurs voir quel genre d'homme il était en regardant ci-dessous cette interview qu'il avait donnée à Musique Plus.





By: SDG

Comments

Online Store