Home > Chronicles > Common 3 times dope...

Common 3 times dope...

À moins que je me trompe, Common complétait hier son tour du chapeau montréalais. Malgré que la salle (Metropolis) était à moitié pleine ou bien à moitié vide pour les pessimistes, Common hier soir n’a jamais reculé devant la foule.



La foule présente connaissait Common et tous ont pu remarquer un « crowd » plus âgé qu’à l’habitude.

Common a fait le tour de son répertoire en partant de « Light » jusqu’à « Corners ». Les dames ont été comblées avec un « emcee » très « sweet », comme à l'habitude, et il a laissé le jazz fondre avec un rap techniquement « old school » et bien exécuté. Dans la même lignée, Common reste un puriste un peu comme notre canadien K-Os et franchement ça fait du bien! Common nous ramène aux racines du hip-hop, Common bouge (en fait, il a fait une démonstration de « breakdance » comme il a souvent l’habitude de le faire) et se défoule sur scène contrairement à la majorité des artistes américains qui viennent nous visiter. Soyez prudent, Common peut freestyle avec une aisance incroyable pendant environ 6 minutes top chrono et ce fut un des moments forts du spectacle. Il serait intéressant de voir Common (Lonnie Rashied Lynn de son vrai nom) revenir à Montréal accompagné d’un autre poids lourd de Chicago : Kanye West. En résumé, bon show!

Surveillez l’entrevue avec Common à venir dans les prochaines semaines! En attendant, écoutez la lors de l’émission « Les 4 Éléments »!



By: Hell-T

Comments

Online Store