Home > Chronicles > La fin de semaine des Francos

La fin de semaine des Francos

La fin de semaine des Francofolies sur la scène Les nuits urbaines Solo, plutôt ce vendredi, a débuté par Catburglaz. Si vous avez remarqué, les gars distribuent des minis macarons, sur le site du festival, à l’effigie du groupe.



Belle initiative promotionnelle de la part de leur nouveau label pour le hip-hop, les « fans » et pour Catburglaz ! J’espère que d’autres suivront l’exemple.

Samedi le public a eu le plaisir de voir et entendre enfin à Montréal, Iro et ses productions qui ont offert un spectacle scénarisé et un peu plus en couleurs. Sans aucuns doutes, accompagné de ses artistes, Iro a su aller chercher le « crowd ». Plusieurs curieux se sont eux-mêmes surpris à entonner les paroles des chansons popularisées par Ironik tel Faudrait pas, 4 Ya et Sans Elle. Ils n’ont tout simplement pas eu le choix de suivre le « flow » bien entamé dès le départ. En intermittence sur la scène Le Monde FrancoFou le Lait, Jérôme Philippe, pour qui un public plutôt familial et féminin s’est réuni en grand nombre, nous présentait son album solo en chanson. On le voit tout de suite, il n’est pas à l’aise dans son nouveau style et ça paraît. Étant une fan de ce style musical, peut-on considéré cela comme du Crunk’N B…, ou du R & B… hum, peu importe, il m’en faudra plus pour me laisser séduire. Peut-être, que son malaise s’est reporté sur moi, ce n’est qu’à l’arriver de OTMC, en nous présentant ses bons vieux succès connus avec Dubmatique que le public s’est mit à s’attiser et moi aussi d’ailleurs. Pour finir la soirée qui commençait à se faire froide, une foule incroyable était devant la scène centrale afin d’assister au retour de Luc Mervil sur la scène montréalaise. Accompagné de son frère Coyote, artiste grandissant sur la scène hip-hop, ses choristes et son « band », ils nous ont réchauffés avec leurs sons antillais pour le plaisir du public.

La fin de semaine a risquée de finir sous la pluie, mais bon ça tenu le coup avec Accrophone qui présentait leur premier vrai spectacle à Montréal. C’était leur baptême, comme ils l’ont bien dit. Accompagné des 2 Toms et de Daniel Russo-Garrido (Boogat), ils s’en sont bien sortis. Malgré qu’ils m’aient un peu déçus dans leur présentation scénique, manquant de complicité entre eux. Toutefois, les « beats » nous a amèné dans un bon « vibe », le contenu des textes et leur « love » pour la musique, nous donne le goût de réagir positivement au Duo du Balcon qui reviendront bientôt à Montréal.

Ce lundi ne manquez pas le retour d’Attach Tatuq. Taktika présenteront aussi leur nouvel album ce mardi. Vice-Verset, D.A.V., Stryger, Stiff accompagné de DJ Horg y seront mercredi. Jeudi un son différent vous attends avec un groupe hip-hop Daaja J du Sénégal qui seront aussi du spectacle en compagnie de Loco Locass ce vendredi au Métropolis. Pour finir la semaine ce vendredi, la scène Les nuits urbaines Solo accueillera SP anciennement Sans Pression.



By: KiKi B

Comments

Online Store