Home > Chronicles > Ya du love a Mtl

Ya du love a Mtl

La semaine a été un succès pour le hip-hop de Montréal. Plutôt ce Lundi, sur la scène des Nuits urbaines SoloTM, les festivaliers ont eu le plaisir de voir le retour tant attendu de Égypto, Dee, L’Intrus, Arnak et compagnie qui nous ont offert un spectacle divertissant.



Il est à noter que ce sera le dernier projet du groupe Attach Tatuq. On sent le changement et l’évolution à travers leur huit année traversée. Cheveux coupés et attitude plus « happy », personnellement je remarque que les deux mc’s ont su évoluer avec leur public. Une foule massive s'est réunie sur la rue Jeanne-Mance afin d’en avoir plein la vue et ils n’ont pas été déçus. Si nous avions payés nous en aurions eu pour notre argent.

La semaine s’est poursuivie, sur la sène hip-hop, mardi en compagnie de Taktika qui venait nous livrer leur plaidoyé avec L’Affaire Taktika. Accompagné de leurs invités spéciaux : Malik Saheed et SP. Encore une fois le public venu en foule a suivi les mc’s en entonnant les paroles des pistes « Dans ma ville » et « Mon mic, Mon forty », Mon Blunt » sans perdre le « flow ». Mercredi, c’est Vice-Verset qui à leur tour ont épatés et fait vibrer la foule, un peu moins nombreuse cette fois. Accompagné de Cerveau, Supa Lexx et musicalement dirigé par DJ Def, Vice-Verset a su livrer le produit sans trop mettre de divertissement. Toutefois, il n’en était pas trop le rythme des « beats » était exotique. Ce jeudi on ne pouvait pas passer à côté de Daara J qui est venu envoûter le public instantanément avec des sons endiablés. Il a pris aussi le temps de nous remémorer l’histoire et la naissance du son hip-hop selon ses origines.

On a terminé la semaine en revoyant SP dans toute sa forme. Accompagné de Snake, il a refait son plein d’énergie devant un public, aussi fidèle soit-il, qui s’est déplacé en grand nombre afin de le voir gratuitement sur la scène extérieure. Le spectacle en valait le déplacement. Sans contredit, il s’est défoncé pour l’auditoire qui a suivi le « flow » tout le long du spectacle. Une seule chose que je n’ai pas appréciée c’est que SP est le seul mc qui ne s’est pas occupé de ses « fans » après sa sortie de scène. Désolant pour le public, surtout qu’il a été présent sur le site tout le long de la semaine sans inconvénients.

J’ai fini la soirée au Métropolis afin d’assister au spectacle de Loco Locass. En première partie, Daara J, qui une fois de plus a fait danser près de 1500 personnes. De droite à gauche, l’assemblée bondissait sur les rythmes et sons hip-hop à saveurs africaines. De toute évidence, les spectateurs s’étaient déplacés pour voir et entendre Loco Locass. Celui que j’ai vu ce soir là n’est pas le public premier que l’on voit habituellement dans nos événements hip-hop. C’était un regroupement général, des petits et grands qui ont eu le plaisir de se transformer, ne soit que l’instant d’une soirée, en Loco en portant, en bon nombre, un chapeau à l’effigie du groupe. Loco Locass touche la masse en prônant l’indépendance du Québec et en se portant à la défense du peuple. Pourtant le hip-hop qui se veut d’être une culture plutôt anarchiste et anti-constituelle. Malgré le bon spectacle et le public massif, Loco Locass ne m’a pas convaincu d’adhérer à leurs sons.

Pour finir, j’ai apprécié en somme ma semaine, dirais-je de fou, (vous pouvez visionner aussi mes galeries de photos dans la section Événements) passée au Francofolies de Montréal 2005. Il est important de noter que des événements tel que ceux vu aux Francofolies il nous en faut d’autres dans notre ville afin de s’exposer au public général. Être accessible à toutes et tous, tout public confondu. Cette semaine m’a prouvée que Montréal n’est pas morte et qu’il y a du love pour notre hip-hop, ici dans cette ville. Il faut surtout noter que, bien organisés, nos événements peuvent de produire sans conséquences graves; il n’y a eu aucuns drames, ni actes de vandalismes et/ou de violences. Merci au public d’avoir participé en masse aux événements hip-hop des Nuits urbaines SoloTM et merci aux Francofolies d’avoir exposer tant le hip-hop en 2005. Cette année aura été un succès !



By: KiKi B

Comments

Online Store