Home > Critics > Le voyou et le héro

Le voyou et le héro

Après l’album des Banlieuzards le leader du même groupe semblait prêt pour faire le saut avec un album solo. Il nous présente l’album : Voyou & héros. Un album trilingue et produit en grande partie par Dj Kleancut (Bienvenue dans mon game remix/Buzzy Bwoy).



Nino a lancé un single (Welcome) avec ses gars. Le single cependant est passable sans plus. Le même genre d’instrumentaux se retrouve tout au long de l’album. D’abord cet album très électronique manque un peu d’émotions. Sans dénigrer le travail fait par Kleancut, chaque instrus est très bien produit et reste un genre plus ou moins exploiter au Québec. La composition domine la presque totalité de l’album et c’est peut être là que la galette perd de la saveur, ce qui est à mon sens très dommage car le emcee ne semble pas manquer de versatilité.

Malo est capable de bien punch et chaque line reste bien québécoise, avec une sauce latine facilement remarquable. Nino Malo est en ce moment le seul emcee représentant la rive nord de Montréal a avoir foncé avec un album lui ressemblant. Les featurings demeurent intéressant mis à part le morceau Take One qui reste difficile à écouter avec Cargo qui semble en être à ses premières heures sur le micro. J Seven et Yncomprize ont fait le boulot et bien sur les Banlieuzards se retrouvent sur quelques morceaux.

En écoutant l’album j’ai eu beaucoup de difficulté à cerner le concept et à savoir ou Nino Malo voulait se rendre avec le produit. Nino Malo reste un bon emcee et même s’il souffre d’un manque de finesse sur quelques rimes, l’effort reste honnête. Au plus fort de l’album j’ai accroché sur les pièces Salgo a caminar et Ponle Fuego (style reggaeton). Deux morceaux encrés dans les racines latines de Nino Malo qui ne manque pas de flow en espagnol non plus. Fait bizzard, Nino Malo aurait du se lancer au mic avec le morceau à l’outro de l’album mais Malo s’est contenté de faire un genre de spoken word.

À la base Nino Malo possède du talent mais le tout semble avoir mal explosé sur cet opus. La prochaine étape sera surment de trouver d’autres sonorités un peu moins club et les sujets sont les sujets habituels (égo trip, party, le rap game etc). Une voix agressive et un flow constant lui rendront justice avec le temps mais pour l’instant cet album reste dans la moyenne des produits du même genre.

7,5/10

Les hits
-Welcome



By: Hell-T

Comments

Online Store