Home > Critics > Ray Ray - La cité

Ray Ray - La cité

Ray a remporté le prix du meilleur producteur de l’année 2004 au gala MU et ce n’est pas par hasard. La production de « La Cité » est impeccable dans chaque « vibe » que l’album peut nous apporter.



Un peu plus américain dans le tempo, le tout reste bien explosif à chaque morceau. L’époque plus symphonique des « Architeks » semble révolue et si l’album contient beaucoup de « sample », le tout reste plus électronique.

Ray Ray est un vétéran de la scène et il est entouré de vieux « chums » qui lui donnent la réplique tout au long de l’album. C’est peut-être un défaut lorsque l’on décide de faire un album solo, mais plusieurs « featurings » demeurent intéressants (Sekou Toure, Sat, Bless, Ol1ku, Vai, Dexter D).

Je suis forcé d’admettre que sans les invités, l’album de Ray Ray me toucherait beaucoup moins. Le tout reste dans la moyenne, sans trop d’artifices et sans saveur vraiment particulière du côté de Ray Ray. Loin d’être mauvais, le « emcee » exécute un « flow » dans les normes. Les textes sont bien écrits, mais encore une fois sans révolution. Là où Ray Ray a bien misé ses jetons, c’est dans les « hook » et les refrains qu’il a su faire sans tomber dans la facilité « R&B ». Le premier extrait « Fais P.T. » avec Ol1ku a été bien choisi ; il a d’ailleurs remporté le « People's Voice Award » de l’« International Songwriting Competition de Nashville(US) ».

« La Cité » donnera la leçon avec un « lineup » et une production très massive. Il faut également mentionner que Ray Ray a produit, enregistré et mixé la totalité de l’album. Un album satisfaisant qui méritera d’être écouté à répétition cet été.

8/10

Les « hits » :
Dans la cité
S’ils savaient (remix) ft Sat
Fais P.T.



By: Hell-T

Comments

Online Store