Home > Critics > Sagacité - Abuzive Muzik

Sagacité - Abuzive Muzik

Certains puristes devront garder leur mal en patience. La vague de hip-hop conventionnelle est mise de côté ce mois-ci. HHQc.com nomme « Sagacité » artiste du mois de Mai 2006.



Leur premier album « Abuzive Musik » est débarqué dernièrement chez les disquaires. Une nouvelle saveur est offerte, gracieuseté de Maest et Frankofun ; les deux membres de ce groupe de Québec. « L’electro-hiphop » vient prendre sa place dans la province et semble faire bien des heureux. Ceux qui sont un peu blasé du hip-hop traditionnel vont peut-être se trouver une nouvelle passion. Chose sûr, ils apprécieront ce disque qui semble beaucoup plus mature lyricalement qu’ Omnikrom et Ghislain Poirier ; deux noms déjà associés à cette « classe musicale ».

C’est depuis 1997 que « Maest » nous partage ses lignes. Et ce n’est pas n’importe lesquelles, elles lui ont permis de remporter le concours « 8 miles » organisé par Musique Plus en 2003. Ce qui est très compréhensible vu la qualité de ses textes qui peuvent être autant tristes que joyeux ou engagés et réfléchis. Ils sont d’abord et avant tout remplis de subtilités et la façon dont « Maest » jonglent avec les mots et syllabes font en sorte que le disque sort complètement de l’ordinaire. Nous faisons affaire avec un très grand «lyricist» dont on n’a pas fini d’entendre parler. En plus d’avoir un background musical différent, le duo innovent avec leur poésie et c’est en ce point que nous pouvons dire que les emcee’s portent bien leur nom. « Sagacité » c’est d’abord deux rappeurs avant-avant-gardistes qui ont osé faire les choses différemment. J’ai eu l’impression d’écouter le rap du futur . Il est difficile de se démarquer au Québec, mais « Maest et Frankofun » ont tenté le coup et selon moi ils y arrivent parfaitement. Reste juste à espérer que les gens ouvriront un peu leurs esprits.

Tout au long du disque, des productions orientées vers l’electro sont livrées avec leurs textes. Une trame sonore qui aurait pu facilement être intégrée dans un film d’action/science-fiction. Une ambiance qui m’a vraiment séduite, dois-je avouer. Peut-être est-ce le côté hip-hop de l’album qui m’a accroché ou le fait qu’il y a aussi une forte influence « lounge ». Chose certaine, le flow est juste et il se marie parfaitement avec les beats. Bref, cet album est un chef d’œuvre autant musical que lyrical. Pour tous les gens qui désirent entendre un produit de qualité ; « Abuzive Musik » est là pour vous. Surveillez les médias, car vous y verrez bientôt leur vidéo clip de la chanson « Lucy’s Ballad » … un montage innovateur pour une musique innovatrice! N’oubliez pas de demander leurs singles dans les radios locales, Radio Énergie ont d’ailleurs déjà accepté de faire tourner Sagacité partout dans la province !

9/10

Coups de coeur :
La patience paye (avec Nazbrok)
Le doute est grand
Tout ce qui brille (avec Boogat)
Aux dernières nouvelles
T'ill the morning sun (avec Nazbrok et D'Jackal)



By: JP Bégin

Comments

Online Store