Home > Interviews > Entrevue avec Anodajay

Entrevue avec Anodajay

Le chiffre 7, symbole de chance pour tous, mais pas autant que pour Anodajay, fondateur et président des Disques 7ième Ciel. Cette année, en plus de célébrer ses 7 ans d’existence, le prodigieux label hip-hop présentera sa 7ième merveille, l’album Et7era.



Q : Après Premier VII et Septentrion, tu sortiras l’album Et7era, un autre titre dans la lignée du chiffre 7. Peux-tu nous expliquer cet attachement avec ce fameux chiffre?

R : Le chiffre 7 a toujours été présent pour moi. C’est ma date de naissance (7,7,77). Même si je ne voulais pas en parler, tout le monde m’en parle ! Chaque fois, pour une raison ou une autre quand je dois donner ma date de naissance, un commentaire survient... « Ouin, il y a beaucoup d’7... Tu dois être chanceux? » Je l’entends tout le temps ! Le 7 est un chiffre important et significatif dans l’histoire de l’humanité et cela adonne que j’ai toutes les raisons de me l’approprier vu ma date de naissance. Alors j’en profite, n’en déplaise à ceux qui trouvent ça redondant. C’est un chiffre qui me suit et qui va me suivre. C’est devenu un con-sept! D’ailleurs, ET7ERA est le 7e album du label ; )

Q : On te le demande souvent, mais on veut tout de même savoir! Te considères-tu comme chanceux dans la vie?

Oui et non ! Oui, parce que je me considère chanceux d’être né au Québec et pas à quelque part dans le tiers-monde à ne pas savoir si je vais manger à ma faim. Non, parce que j’ai toujours pensé qu’on devait créer notre propre chance ! Quand j’ai écrit le hook chanté par Soké sur la pièce ''7 chanceux”, c’est exactement ce que je voulais exprimer. Faut TRAVAILLER, et se démener dans la vie pour arriver à ses fins ! Peu importe ce que les autres en pensent.

Q : Félicitation pour vos 7 ans de bon rap...Envisageais-tu un tel succès en créant ton propre label? Est-ce que cela a été difficile comme parcours?

R : Merci ! On n’envisage rien quand on débute quelque chose. On espère que les choses vont bien se passer. Dans mon cas, j’ai appris beaucoup avec Premier VII en 2003, parce que j’ai tout fait sur cet album,business wise, tracking, relations de presse, booking, production de show, direction artistique, ET7ERA... Name it ! Ensuite est venu Septentrion, la rencontre de Samian, Koriass, les Rassemblement HHD, Drama et 7 ans sont passés...

Q : De quoi est-tu le plus fier?

R : De mes enfants. D’être à la tête d’un des labels Hip Hop les plus importants au Québec, tout en demeurant dans mon Neighborwood ! (*Anodajay demeure à Rouyn-Noranda)

Q: Tes moments forts de l’année 2010?

La naissance de ma fille, le 7 janvier. Le spectacle des 7 ans de 7e Ciel aux Francos et au FME (le 5 septembre prochain), l’album de Samian, la tournée en Chine et les Olympiques avec Samian et la sortie d’ET7ERA.

Q : Est-ce tu crois que ton rôle d’entrepreneur a plutôt aidé ou retardé ta carrière de rappeur?

R : Mmmm... C’est sûr que c’est beaucoup de travail de mener un label surtout quand tu y mets du coeur et de l’énergie. C’est vrai que j’ai retardé mes propres projets pour me consacrer à ceux des autres artistes du label, mais j’ai toujours considéré mon travail important et valable, que ce soit en tant que producteur, promoteur, réalisateur, rappeur ou autres. Mes succès en tant qu’artiste ont fait l’entrepreneur que je suis... Mes succès en tant qu’entrepreneur font également l’artiste que je suis.

R : Peut-on en savoir plus sur ta relation avec les membres de ton label (Samian, Dramatik, Koriass)?

R : Ma relation avec les membres du label est très enrichissante. J’ai la chance de travailler et de développer des artistes de grand talent qui sont à mes yeux importants pour le HH québécois. Chaque artiste a sa particularité et je suis content qu’ils aient décidé de me faire confiance pour développer leur projet. Ce sont des gens avec qui je travaille, mais aussi des gens avec qui j’ai développé une relation d’amitié. J’essaie d’être à l’écoute et je fais de mon mieux pour qu’ils se sentent soutenus dans leur démarche. De plus, j’essaie de m’impliquer le plus possible sur tout ce qui sort de mon label, que ce soit au niveau réalisation ou direction artistique, tout en laissant pleine liberté aux artistes, j’aime que les projets qui viennent de 7ième ciel soient synonymes de qualité et professionnalisme. Mes standards sont très élevés et je réalise qu’ils le sont encore plus avec les années.

Q : Est-ce que tu as l’intention d’agrandir la famille de 7ième Ciel records?

R : Peut-être... Je demeure ouvert à toute éventualité, mais je dois composer avec le temps dont je dispose. La qualité avant la quantité.

Q : Bien, maintenant parlons de ton nouvel album... Quels sujets abordes-tu et en quoi est-il différent de tes opus précédents?

R : Dans ET7ERA comme dans mes autres albums, je joue beaucoup avec les flows et les sonorités. Ceux qui me connaissent savent que je suis un gars de concept. Les sujets abordés sont assez variés, ça passe par la critique sociale, le manque de temps, la maladie, la régionalité, la famille, l’amour, la mort, ET7ERA. La différence majeure avec les autres albums est dans le processus de création (J’ai décidé de ne mettre aucun backvocals dans mes verses), la réalisation et la production qui sont une GROSSE coche au-dessus... C’est normal faut évoluer.

Q : Tu as déjà mit en ligne un premier extrait ''7 Chanceux" avec Soké. Pourquoi avoir choisit cette chanson comme premier single?

R : En fait, c’est un ''give away track'' que je voulais sortir avant la sortie de l’album. C’est une des première chanson que j’ai écris pour l’album. C’est un track qui s’adresse indirectement à ceux qui chialent, qui se plaignent, qui hate, qui sont jaloux, ET7ERA !

Q : Avec quels autres artistes as-tu collaborer pour cet album?

R : Les gars du label et Annick Michel qui a posé sa voix sur plusieurs de mes chansons.

Q: Avec qui t'es-tu entouré au niveau de la production?

R : JT Cloutier (Delicate Beats), Horg, Mash, Koma Karma, Koriass, Dramatik, Lonik, Babytraxx (France)

Q : Peut-on bientôt s’attendre à un vidéoclip?

R : Oui, on travaille dessus en ce moment. Ça devrait être très nice !

Q : Super! En terminant, peut-on savoir quel objectif poursuis-tu dans ta carrière de directeur, président, rappeur, et7era...?

J’ai pas d’objectifs précis. J’ai pas mal tout fait ce que je voulais faire en tant qu’artiste. J’ai fais le tour du Québec, j’ai été hors Québec, joué à la radio, à la télé, j’ai 3 albums dont je suis fier et un des label les plus importants dans la courte histoire du RAP Queb avec des artistes talentueux et inspirants! Le reste... C’est de développer davantage !

Merci Anodajay, nul besoin de te souhaiter bonne chance !

Nous invitons les lecteurs à ton lancement d'album le 7 Sept à 7 h @ Lion D'or (1676 Rue Ontario Est)



By: Misha

Comments

Online Store