Accueil > Chroniques

Il y avait du très beau monde pour le lancement Pony x Joe Rocca

Joe Rocca était en spectacle hier au Phi Centre (où Dead Obies a enregistré une partie de son plus récent album) afin de nous faire découvrir son premier projet solo. L’événement était soutenu par un environnement immersif créé par la talentueuse Gabrielle Laïla Tittley alias Pony. D’ailleurs, les deux artistes présentaient une mini-collection de vêtements commune (et limitée) pour l’occasion. Comme à l’habitude, Joe Rocca était accompagné de son DJ/producer VNCE et Husser du groupe The Posterz était également de la partie. HHQc.com était sur place pour capturer ce moment.

Lire la suite >>

Les plus moins bons clips du rap québécois

Le web québécois a souvent tourné en dérision les vidéoclips de qualités discutables issus du rap québécois, mais reste qu'il y a personne de mieux placé qu'HHQc pour vous faire (re)découvrir ces trésors de notre hip-hop local. Malgré que notre communauté regorge de réalisateurs de talent, tels que Sixteen Pads, Iceland Film, Carlos Guerra, Cristobal Coloma et Lynk Parker (PAV Films), pour ne nommer que ceux-là, il faut dire qu’il y a eu une panoplie de vidéos qui ont réussi à nous faire rire (eh oui, pour les mauvaises raisons). Petit tour d’horizon des vidéoclips marquants du web québécois.

Lire la suite >>

Les incontournables de Rime Organisé

En mars, Manu Militari foulait les planches du Club Soda afin de commémorer la première décénie de son premier album, «Voix de fait». Le disque, qui a été en nomination pour l'Album hip-hop de l'année à l'ADISQ, est devenu un monument important pour le rap d'ici. Le projet lui a également valu une nomination dans la catégorie Auteur-compositeur de l’année, ce qui était peut-être une première pour un rappeur au Québec, et qui est encore chose rare aujourd'hui. «Voix de fait» a carrément propulsé l'artiste au rang des rappeurs les plus populaires de sa génération. Pour l’occasion, Manu Militari avait promis de réunir sur scène Rime Organisé pour un spectacle, son premier groupe hip-hop. Chose qu'il a plus ou moins faite. Pour se consoler, on peut réécouter quelques classiques de la formation...

Lire la suite >>

5 des meilleures chansons des rappeuses québécoises

Impossible pour nous de passer la Journée internationale des droits des femmes sans souligner le travail remarquable de nos artistes féminines. Le rap est un monde d’hommes, mais la contribution de la femme y est importante. Puis, comme la plupart des journalistes semblent avoir de la difficulté à repérer les bonnes rappeuses qu’on a au Québec, HHQc.com a décidé de les aider un peu avec ce tour d’horizon des meilleures chansons faites par les femmes de notre hip-hop québécois. Bien sûr, il y a un tas d’autres chansons, n’hésitez pas à les ajouter en commentaire à la fin de l’article.

Lire la suite >>

Ces hommes qui aiment les femmes

Toujours en relation avec la Journée internationale des droits des femmes, nous prennons le temps de souligner le travail du duo Rymz et Souldia sur la chanson «Ces hommes qui n'aimaient pas les femmes» parue sur le dernier album solo de Rymz. Après nous avoir donné le titre «Krève» sur l'album «Indélébile», une chanson plutôt violente, la paire qui nous a offert l'opus «Amsterdam», nous a cette fois-ci transporté dans un monde où ils critiquent la violence envers les femmes. Les deux MC sont sans retenue. Ils s'attaquent tour à tour à tous ces hommes qui n'aimaient pas les femmes. À suivre le comportement des deux rappeurs sur leurs réseaux sociaux lorsqu'ils nous parlent de leurs douces respectives, nous sommes convaincus que le duo est plutôt d'un tout autre groupe d'hommes, celui qui aime et respecte la gente féminine. Voici le morceau en question.

Lire la suite >>

Ces rappeurs québécois qui rendent hommage aux femmes

Le rap serait une musique misogyne. C’est ce qu’on entend la plupart du temps. Toutefois, quand on s’intéresse vraiment au hip-hop, on remarque qu’il y a beaucoup de rappeurs qui tiennent à parler de la femme de façon respectueuse. Pour faire suite à notre chronique « les 5 meilleures chansons sexistes du rap québécois » parue hier, nous avons décidé d’effectuer un petit tour d’horizon sur certains rappeurs d’ici qui ont rendu hommage à la femme. Ça va comme suit.

Lire la suite >>

La place du hip-hop au Festival d'été de Québec

La programmation du Festival d'été de Québec vient tout juste de paraître et c’est chaud! À chaque année, le fameux festival nous surprend avec la variété et la belle brochette d’artistes qui y sont programmés. De notre bord, quoiqu’on adore une panoplie des noms qui se retrouvent sur la longue liste, voici ce qui a retenu notre attention en matière de hip-hop et de producers. Soulignons, qu’encore une fois, les responsables du FEQ ont trouvé une très belle façon de nous dévoiler la programmation. À coup d’un nom par minute, durant 50 minutes, les principaux 50 noms du festival ont été annoncés ce matin sur leur page Facebook. Une opération similaire nous a gardé en haleine sur Twitter. Bravo pour leur génie marketing et merci de nous faire plaisir avec du hip-hop de qualité, tant de l’étranger que de notre hip-hop local. 

Lire la suite >>

Les 6 meilleures chansons sexistes du rap québécois

Le rap serait une musique misogyne. C’est ce qu’on entend la plupart du temps, mais si on s’intéresse aux autres styles musicaux, on remarque que le hip-hop n’est peut-être pas le pire. La journaliste Éloïse Bouton du Huffington Post l’a très bien démontré dans son excellent billet intitulé « Pourquoi je suis féministe et j'aime le rap ». Par contre, soyons honnêtes : c’est vrai que le rap nous a offert au fil du temps des chansons profondément sexistes. En cette veille de la Journée internationale des droits des femmes, nous avons décidé d’effectuer un petit tour d’horizon sur les « pires meilleures » chansons du genre dans le rap québécois. Plusieurs amateurs de rap n’y verront qu’une forme d’entertainment, alors que certains y déceleront une atteinte sexiste des plus flagrantes... ça sera objet à débat nous en sommes certains.

Lire la suite >>

Moshpit, bodysurf, flyness et attitude punk pour le pré-lancement de Joy Ride Records

Terminé le temps des spectacles hip-hop bondés de heads qui bouncent la tête comme un métronome et qui ne font que se faire aller les cervicales de haut en bas. Fini aussi le temps des spectacles de rap avec deux MC’s et un DJ qui tentent malgré eux de garder la crowd hype et allumée. Révolu le temps des shows avec des longueurs et des animations plutôt douteuses. En effet, la nouvelle génération avide de rap possède une nouvelle ADN, une génétique différente qui mixe l’énergie des spectacles rock avec ce nouveau type de hip-hop qui se définit comme une scène alternative dans le monde du rap. La nouvelle étiquette Joy Ride Records a bien compris cette nouvelle tendance et s’est assurée d’entamer en grande pompe ce qu’elle prévoit être une petite révolution dans le paysage du rap québécois. L’équipe de HHQc était présente pour le pré-lancement du nouveau label qui avait lieu ce samedi 4 mars à l’Astral dans le cadre des célébrations de la Nuit Blanche.

Lire la suite >>

Banx & Ranx à la conquête du monde un hit à la fois

On vous l’a souvent répété au cours des derniers mois, le Québec est un des berceaux les plus prospères actuellement en matière de beat producers. La liste est longue et on apprend continuellement de grandes nouvelles pour nos compositeurs locaux. Alors que High Klassified signait une composition pour Future et The Weeknd il y a quelques jours, que Shash’U a travaillé avec Rihanna, que Kaytranada a collaboré avec certains des plus grands musiciens de ce monde, que A-Trak continue à conquérir le monde avec son label Fool’s Gold Records, que des producers de l’ombre comme Billboard pondent des hits planétaires pour les plus grandes vedettes du monde, la liste ne fait que s’allonger à chaque jour. Sur cette fameuse liste de compositeurs vedettes, se retrouve maintenant le duo Banx and Ranx, formé du guadeloupéen KNY Factory (que nous avons entendu sur l’album Petit Prince de Rymz) et de Soké, le chanteur, MC et compositeur que l’on connaît grâce à ses racines de le game au Québec.

Lire la suite >>

Boutique En ligne