Accueil > Chroniques > Le compte rendu du gala MU

Le compte rendu du gala MU

Le gala Montréal-Underground a récompensé les artistes du hip hop Québécois. Pour une première édition je me dois d’être indulgent et de féliciter les organisateurs.



Les performances ont été laborieuses à l’exception du violoniste E.V.O. qui en a impressionné plus d’un. Un genre de violoniste qui est dans la lignée des musiciens à caractère très hip hop comme Bad News Brown et Therapy entre autres.

Le gala s’est bien dérouler malgré un manque de qualité en ce qui concerne le son et d’un déroulement plus ou moins planifié avec Lucien Francoeur (animateur radio et chanteur rock Québécois) qui ne s’est finalement jamais présenté sur scène pour présenter le prix qui était prévu à la base. Fait inusité, nos artistes avaient pour la plupart, pas grand chose à dire quand il remportait leur prix, et peut être devrions nous suggérer un atelier de discours lors de gala. Seul Frenchi Blanco et Ruffneck ont eu des discours un peu plus élaborés. En résumé, mis à part les incidents de fin de soirée, le tout avait des allures d’une belle réunion de famille. La prochaine étape pourrait bien être la cabane à sucre M-U avec des détecteurs de métal à l’entrée (dats wassup)!

Les noms à retenir pour la soirée: Boogat et Fp Crew (3 trophées chaque)! La lutte la plus chaude semble avoir été au niveau des videoclips alors que Muzion et BBT avaient des clips de haut calibre également. HLM repart avec 7 titres au total!

Voici quelques catégories à potin sympa et sans danger :

Le bling bling de la soirée : Les boucles de ceintures avec affichage lcd et la très sexy, brillante boucle de ceinture de Dee de Attach ta tuque!

Performance off the wall de la soirée : E.V.O. avec une électrisante performance violon/hip hop!

Le topic de la soirée : Le débat sur Jeff Fillion vs Limoilou Starz!

Le goof’move de la soirée : Goofy et sa mémoire défectueuse pour avoir dit Mathématique à la place de Dramatik de Muzion, qui était sur scène pour son prix de chanson de l’année! Welldone chief!

Le hype de la soirée : Le démentiel battle de Djs Montréal Underground qui a été remporter par Dj Skeptik!

Voici maintenant les gagnants de chaque catégorie .

ALBUM DE L'ANNÉE (FRANCOPHONE) :
« Tristes et belles histoires » Daniel Russo Garrido aka Boogat

ALBUM DE L'ANNÉE (ANGLOPHONE) :
« Exposé » FP Crew

TEXTE DE L'ANNÉE (FRANCOPHONE) :
« Le jour où rien n'a changé » Daniel Russo Garrido aka Boogat

TEXTE DE L'ANNÉE (ANGLOPHONE) :
« Baby Mother » Butta Babees

ARTISTE/GROUPE DE L'ANNÉE (FRANCOPHONE) :
Daniel Russo Garrido aka Boogat

ARTISTE/GROUPE DE L'ANNÉE (ANGLOPHONE) :
FP Crew

SINGLE DE L'ANNÉE :
« I leave, I love, I leave » Dramatik

VIDÉO DE L'ANNÉE :
« Les rue de MTL » FP Crew

ÉVÉNEMENT DE L'ANNÉE :
« Underpressure 2004 »

DJ DE L'ANNÉE (EN DISCOTHEQUE) :
DJ D_R One

GRAFFEUR DE L'ANNÉE :
Monk-e

PRODUCTEUR DE L'ANNÉE :
Ray Ray

LABEL DE L'ANNÉE :
BBT Wreck-Hurdz

COLLABORATION DE L'ANNÉE :
« 24 Heures à vivre » Muzion & Wyclef Jean

COMPILATION DE L'ANNÉE :
One Way

DÉMO/MAXI/EP DE L'ANNÉE :
2 Toms' up

MIXTAPE DE L'ANNÉE :
Connaisseur

SPECTACLE DE L'ANNÉE :
Attach Tatuq & Diam’s aux Francofolies de Montréal

GROUPE/ARTISTE REGGAE DE L'ANNÉE :
Kulcha Connection

BREAKER CREW DE L'ANNÉE :
Flow Rock

Artiste s'étant le mieux illustré hors Québec :
Corneille

ARTISTE POPULAIRE DE L'ANNÉE (Choix du public, voté sur www.galamu.com) :
SP (Sans Pression)

LE M-U TITRE HONORIFIQUE:
Cédric Morgan, pour son apport au Hip Hop Québécois. Les découvertes de Sans Pression & Yvon Krevé en plus de son label Hip Hop, le premier au Québec, les Disques Mont-Real.

Merci à Wes pour la correction de l’article et la recherche ! Bravo à Raphael qui a été capable de parler devant des centaines de personnes sans vomir sur la foule !



Par: Hell-T

Commentaires

Boutique En ligne