Accueil > Chroniques > Review et cinq des meilleurs diss du WordUP! 14

Review et cinq des meilleurs diss du WordUP! 14

La grande messe du battle-rap québécois était de retour pour une 14e édition des WordUP! samedi dernier, le 15 avril 2017. Elle offrait une carte equilibrée et des matchs qui, sur papier, étaient difficiles à prédire. Avec deux rappeurs établis mais nouveaux sur la scène du battle-rap acapella et le retour de deux titans du mouvement, le WordUp! 14 s’annonçait intéressant. Sur place, le public a assisté à plusieurs revirements et un main event qui a pris une tournure très inattendue, qui a dépassé les normes des battles habituels et qui a beaucoup fait jaser : un rappeur en a même perdu une dent! Voici un récapitulatif et certaines de nos lignes préférées pour ceux et celles qui n’ont pas eu la chance d’y assister. À noter que ces lignes ne sont peut-être pas exactes, on se fie simplement à notre mémoire.



«Ton shit sonne plus fake que le féminisme à Koriass» - Jeune Chilly Chill 


«Quand tu fourres, la meuf te rentre au complet dans sa plotte» - Confus 


«À sa naissance, il était tellement rouge et magenta que sa mère l’a confondu avec son propre placenta» - D-Track


«Jette ta mère dans le feu et pour la première fois de ta vie, tu vas sentir la chaleur d’une femme au foyer» - J7


«Pendant qu'j'roulais sur la Trans-Canadienne, toi tu t'faisais sucer par une trans canadienne!» - J7




Faktual vs Reprile Rempant

En tant que MC of the night des WordUp! Révélation, Reptile Rampant a pu accéder à la grande scène pour la première fois. Il affrontait alors Faktual qui avait lui-même fait ses débuts au WUB 13. L’agressivité et l’énergie du Reptile étaient bien absorbés par la plume incisive et l’aisance scénique de Faktual ce qui a donné un excellent battle pour réchauffer la foule et ouvrir le bal. 

Confus vs D-Track

Avec la venue de deux MC’s vétérans n’ayant jamais fait de battle acappella, les fans ne savaient pas à quoi s’attendre. Pourtant, on a assisté à une des meilleures performances de la soirée. D-Track a offert une prestation super efficace remplie de punchlines dévastateurs. Confus avait, lui-aussi, quelques lignes mortelles dans son arsenal. Ce battle fut un vent de fraîcheur et aura beaucoup de replay value.

Fakeass vs J7

Le build•up du battle avait été bien fait des deux côtés avec l’humour que l’on connait de J7 et les attaques gratuites de Fakeass envers le chat de son adversaire. On pouvait s’attendre à des flamèches. Fakeass arrive toujours sur scène avec un style carré et désinvolte qui connecte automatiquement avec la foule. De son côté, J7 a usé d’une approche plus théâtrale pour amener ces lignes les plus venimeuses. Un autre fou battle qui est très difficile a départagé avec un seul vainqueur clair : les fans. 

Maadou vs Arnô

Le battle international de la carte plaçait un veteran des RC dans un de ses derniers battles contre une star montante des WordUP! qui revient de faire une de ses meilleurs performances sur le stage parisien.
Arnô a usé d’une approche similaire à son clash contre K5 et a eu un autre 3e round mémorable qui pousse les limites et déboussole les valeurs morales du public. De son côté, Maadou jouait parfaitement son rôle de français hargneux dans son premier round et le résultat fut un très bon battle international où la foule n’a pas montré de préférences pour l’équipe locale. 

Franko Bucci vs Jeune Chilly Chill

Un instant classic avec les deux MC’s au sommet de leur forme. JCC le vétéran a amené un de ses battles WordUP! les plus complets avec son aisance habituel et le MC le plus prometteur de la relève Franko Bucci a démontré pourquoi sa plume est son arme la plus dévastatatrice!

Loe Pesci vs Suspek-T

Ce epic battle a été une continuationde ce que Loe Pesci et Chef Sauce ont mijoté depuis les derniers mois. Il y a eu de tout dans ce main event, des mises en scène aux réels beefs avec la foule, on ne savait plus ou donner de la tête. Les gars sont restés posés et ont tenu bon jusqu’à la fin avec une surprise fracassante!

Le editing video de ce dernier WordUP! risque d’être difficile. On espère vous avoir donné un bon avant-goût et sur ce word up.



À LIRE ÉGALEMENT: 




Par: ASMA

Commentaires

Boutique En ligne