Accueil > Chroniques > Lary Kidd: artiste du mois de mai 2017

Lary Kidd: artiste du mois de mai 2017

HHQc s’est toujours réservé le choix de son «Artiste du mois». N’en déplaise à ceux qui crient à l’injustice, cette forme de reconnaissance n’est pas à la portée de n’importe quel artiste. Il s’agit d’un choix judicieux de notre part qui se situe à la frontière du succès et du buzz. Pour le mois de mai, nous avons décidé de donner la place à Lary Kidd, un artiste qui a marqué le rap québécois au fer en mai 2012 alors qu’il a fait paraître Gullywood, le premier album de son groupe Loud Lary Ajust. Il nous fait grandement plaisir d’accorder l’«Artiste du mois» de mai 2017 à ce MC montréalais, originaire du quartier Ahunstic, signé chez Coyote Records, qui sortira son premier album solo intitulé Contrôle le 2 juin 2017.



Actif depuis plus d’une dizaine d’années sur la scène hip-hop québécois, Lary Kidd a fait paraître de nombreux projets, tels qu’Erreurs de la nature (la première mixtape du duo Loud and Lary, parue en 2006), La déchéance de Lary Kidd (le premier projet solo de Lary Kidd, paru en 2009) ainsi que tous les albums et EP’s de la formation Loud Lary Ajust (Gullywood, Gully Plus, Ô Mon Dieu, Blue Volvo et Ondulé). Ainsi, Lary Kidd possède une imposante feuille de route qui a marqué plusieurs esprits de la scène rap locale. Le MC a d’ailleurs été l’un des rares rappeurs québécois à remplir complètement une salle aussi grande que le Métropolis. Il est devenu une influence pour tout une génération de rappeurs. Cela est indéniable.

Au fil de sa carrière, le rappeur a enregistré une panoplie de chansons et tourné un bon nombre de vidéoclips. Voici un petit tour d’horizon de ce qu’il a fait de plus notoire à notre avis et certains de nos coups de cœur.

Loud and Lary - Les chevaliers de l'apocalypse [2006]





Lary Kidd - La bonne nouvelle [2009]



Franky Bragg & Lary Kidd – Illusions (prod. Chukk James) [2009]





Loud Lary Ajust – XOXO [2014]





Lary Kidd - Blue Pills, Red Pills [2017]


 



À LIRE ÉGALEMENT: 




Par: SDG

Commentaires

Boutique En ligne