Accueil > Chroniques > Retour sur le trio Planet Giza qui fera paraître le EP « Detour : Zayad City»

Retour sur le trio Planet Giza qui fera paraître le EP « Detour : Zayad City»

Le trio Planet Giza est un des groupes les plus prometteurs de la « beat scene » montréalaise. Ayant acquis sa notoriété grâce à la qualité de ses sons et ayant bénéficié du mentorat et « cosign » des plus grands artistes de la métropole, on peut facilement imaginer qu’il sera le prochain à percer à l’international. Avant la venue de son prochain EP « Detour : Zayad City», nous avons voulu refaire la genèse de ses débuts ainsi que décrypter les multiples déclinaisons, collaborations et pseudonymes empruntés par les membres de Giza. Vous vous rendrez vite compte que sa planète est en orbite depuis déjà un bon moment et qu’elle génère petit à petit sa propre univers sonique.



Les membres en règle de Planet Giza sont Dumix, Rami B et Tony $tone. Si Rami et Dumix sont les plus en vue puisqu'ils produisent plusieurs artistes locaux, le public général ignore parfois qu’en plus de cela, Tony $tone - qui réside à Gatineau - est un des rappers les plus underrated de la scène. Il a été l’instigateur qui a mené à la création du groupe. Il était l’ami commun qui a permis de réunir un jeune Rami B de son équipe de basket et Dumix, avec lequel il forme The North Virus. L’alliance fut naturel car leur passion commune pour la musique de tous horizons et la soif d'apprendre à exploiter les logiciels de beatmaking les a soudé. Leur penchant pour des samples plus étoffés et pour des sources d’échantillonnages à saveurs tropicales a vite aidé le groupe à se démarquer et leur évolution au sein des soirées Artbeat leur a permis de consolider leur nom et établir une signature sonore. Des pièces phares comme Funky Kompa ont fait le tour du globe via les radio online, dont le show de Benji B à BBC radio1, puis Soundcloud où la track a recolté près de 200 000 écoutes. Même Vrak.TV a fait un topo du groupe lors de son émission Play.






Aujourd’hui, le groupe s’apprête à lancer un nouvel EP, plus complet et actualisé que son plus récent projet Road 2 Pharaon. Toutefois, le trio a été extrêmement prolifique durant la dernière année. Il a adapté son banger Hold Me Down afin d’y apposer les vocals de Lou Phelps pour créer le hit Rent is Due et a aussi produit des tracks pour les rappeurs Karyke, Paris et l’infameux Rowjay. La chanteuse Kalitechnis a permis à Rami B de dévoiler sa versatilité comme producer avec du RnB et le groupe Hello Taxi!?! (SLumdon, Sleepy J & Andrike$ Black) lui a permis de réinventer le style Hip-House à la sauce contemporaine, 20 ans après son zénith. Les projet solos d’Adnrike$ Black sont dans les plus intéressant et on perçoit que le rappeur est choyé de la sonorité unique que les beats lui procurent. The North Virus (Dumix + Tony $tone) demeure actif et il semble que les rappeurs montréalais et producers comme Freakey! et Dr.Mad gravitent de plus en plus autour de la Planet Giza.



Giza cherche constamment à se démarquer et se renouveler. Son éthique de travail puis la constance de ses sorties musicales lui assurent un futur étincelant au sein du mouvement ainsi que dans des galaxies plus éloignées.


À LIRE ÉGALEMENT



SHASH'U ET TOAST DAWG DÉVOILE UN REMIX DE ÇA QUE C'TAIT D'ALACLAIR ENSEMBLE


NOMADIC MASSIVE SONT PRÊTS AU KONBA AVEC LEUR EP REMIX


DEUX BEATMAKERS QUÉBÉCOIS PRODUISENT 4 BEATTAPES BOURRÉS DE CLASSIQUES



Par: ASMA

Commentaires

Boutique En ligne