Accueil > Chroniques > 12 boys, 1 autobus, 164 cartons de jus...

12 boys, 1 autobus, 164 cartons de jus...

Vendredi matin vers 9h 30 à Montréal, il s’est produit un phénomène rare. Une douzaine d’artisans du hip hop Québécois étaient réunis près d’un autobus à attendre le départ d’un voyage de trois heures vers Québec.



Le phénomène est simple : le fait de rassembler tous ces emcees si tôt le matin constitue un exploit réalisé par Unistar Média. Unistar Média (Vibe Plus télé, Vibe Plus magazine) organise le concours Urban Synergy, un nouveau tremplin pour la relève au micro et sur le dancefloor.

Premièrement, ce matin là, tout le monde revenait en enfance le temps d’une balade à bord d’un autobus voyageur, comme si c’était la sortie du mois pour une bande d’artistes de Montréal. La sortie du mois était les demi-finales du concours Urban Synergy avec Oxmo Puccino comme tête d’affiche. Fp Crew, BBT, dj Manifest, Face T ainsi que toute l’équipe d’Unistar Média étaient présent.

Rue Berri à Montréal, les artistes se lançaient des histoires et moqueries et comme d’habitude, Ruffneck du BBT a terminé loin devant avec environ une blague au vingt secondes, visant la plupart du temps son réalisateur de vidéos et moi-même. L’ambiance était excellente et même si le réveil a été difficile pour certains, tous savaient que la fin de semaine risquait d’être incroyable.

Deuxièmement, Unistar Média sait comment bien faire les choses. Ces artistes ont une longue feuille de route et le chemin n’a pas toujours été facile pour eux croyez-moi. Les shows bénévoles ou mal organisés font partie de ce qu’on appelle : payer ses douzes! Ils ont largement cotisé à cet effet et Unistar Média a fait en sorte que la fin de semaine soit cool pour tout le monde.

L’organisation a pensé à tout, l’hôtel, la bouffe, la bière et une feuille de route pour la journée assez bien remplie. Les standards se sont élevés ce week-end et l’ensemble de la fin de semaine reste un exemple d’organisation pour le hip hop Québécois, qui souffre encore de plusieurs lacunes dans la production de shows.

Pour ne pas faire un article trop long sur le sujet, je vais tenter de résumer la fin de semaine avec mes supers catégories. Pour le reste, branchez-vous sur Les 4 Éléments ce samedi 19h lors du spécial mixtape de l’émission!

L’objet de la fin de semaine : : j’ai apporté mon oreiller et tout le monde se foutait de ma gueule mais tous la voulaient pour dormir dans le bus!

Le film dans l’autobus : Harold et Kummar à la recherche d’un hamburger…

Gagnant du concours de beuverie d’après show (vendredi) : sans grande surprise, je suis sorti grand gagnant de ce prestigieux concours, les pants aux genoux en sortant d’un club paraît-il…

Gagnant du concours de beuverie d’après show (samedi) : Chub E de BBT a probablement dominé tout le monde mais dj Blast le suivait de près selon certaines rumeurs…

Le beef de la fin de semaine : Aucun.

La performance de la fin de semaine: Tout le monde a été incroyable! Big up Sozi, Fp Crew et BBT! Oxmo Puccino a été excellent et toute la foule a été très chaude du début à la fin, tant à Montréal que dans la vielle capitale!

Les ballers de la fin de semaine: BBT, Sozi et le club pitbull du Québec (apbt club Québec) qui sont arrivés avec 2 limousines au cabaret du Capitole!

La bouffe : Pizza pour le vendredi et St-Hubert pour le samedi…dats wassup!

Évidement, certaines histoires se doivent de rester en backstage, c’est une loi non écrite, un genre de code d’honneur. Je présume qu’il sera possible de décoder quelques passages dans les prochains morceaux de nos artistes...

En résumé la fin de semaine a été incroyable et si l’article est quelque peu en retard c’est que je suis encore en train de m’en remettre…En discutant avec Maverick de BBT, nous avons réalisé que nous sommes très chanceux d’avoir la vie que nous menons et ce même si les albums se vendent encore de peine et de misère et que les animateurs radio ne sont pas encore payés. Je crois qu’il faut savoir en profiter et j’espère que d’autres personnes pourront en profiter également.

Un gros merci à tout le public qui est la raison pour laquelle ces artistes continuent. Un gros merci encore une fois à tous les groupes du concours qui demeurent une relève très prometteuse. Finalement pour oublier personne, merci à la gang d’Unistar Média qui nous ont fait tripper à fond la caisse!

Peace à tout le monde.



Par: Hell-T

Commentaires

Boutique En ligne