Accueil > Chroniques > Gala Unistar

Gala Unistar

Le 4 juin dernier avait lieu le Gala Unistar à la salle Pierre Mercure, rue Maisonneuve. Le gala récompensait les artisans du hip hop québécois pour l’année 2004. Mike Ward avait la mission d’animer le gala et, croyez-moi, malgré quelques erreurs techniques il a réussi son pari!



Je pense que tout le monde dans la salle a été convaincu de Ward et de son franc-parler lorsque ses propos se sont dirigés vers Julie Snyder et les stars académiciens. Des paroles qui n’ont pas manqué de faire lever tout le monde dans la salle, avec à peine cinq minutes au chrono du gala…

Les moyens techniques du gala Unistar étaient impressionnants, mais la salle à moitié pleine démontre qu’Unistar Média devra réajuster le tir avec la communauté hip-hop. Décevant de voir que des artistes comme Anodajay ont fait pratiquement huit heures de route (sans être nommé dans aucune catégorie) pour faire acte de présence, par respect, et que plusieurs artistes de la métropole semblent avoir « boycott » le gala pour une raison ou une autre, qui pourrait peut-être par contre s’avérée justifiée.

L’équipe Unistar a fourni un effort gigantesque dans un événement probablement très stressant et ma mention effort pour le hip hop Québécois revient à toute l’équipe d’Unistar. « Props » !

Soirée tripante et encourageante, voici mes catégories (ça l’air qu’elles sont populaires):

Le dress to impress : Ruffneck et son « custom jersey »!

L’alcool sur place : Vin blanc, vin rouge! No beer.

La bouffe : Petite bouchée sur petit biscuit. Honnêtement 20 pizzas extra larges auraient fait le boulot sans problème ou à la limite des sandwichs pas de croûtes!

Ceux qui auraient dû être ailleurs : Carl Wolfe de Star Académie et le dude de La Presse avec son jiggy! Sans commentaire.

Les élections approchent, donc je veux le vote du public hip-hop : Hi my name is le maire Bourque!

La Lady : Amélie Poulain (Vibe Plus), Yncomprize et Lafilosofe de HHQc! Vous étiez franchement très jolie Mesdames!

Gros props à tout le monde pour être resté civilisé, tout en gardant notre identité. I love hip hop, I like it, I need it...



Par: Hell-T

Commentaires

Boutique En ligne