Accueil > Chroniques > Bonne St Jean tout le monde!

Bonne St Jean tout le monde!

Wow superbe semaine! Pour moi la St-Jean c’est la fête de mon pays : le Québec. La St-Jean c’est aussi le hip hop d’ici, notre hip hop à nous.



Je pense même avoir toujours écouté du hip hop Québécois avant de me rendre à la traditionnelle fête du parc Maisonneuve ou en route vers Québec (c’est d’ailleurs de cette façon que j’ai découvert les Arshitechs du son). Le morceau le plus frais à ma mémoire est « Pathnai à vie » de Sp que j’écoutais « non stop » avec mon « forty » à la main et mon drapeau du Québec sur le dos en guise de cape! Cette idée de texte est née quand j’ai lu ce que Loco Locass a écrit (big up !) pour la St Jean dans le journal « Voir » et, sans prétention, j’ai décidé d’écrire un texte en l’honneur de notre hip hop Québécois, car c’est sa fête aussi et c’est la votre, la notre, la tienne, la sienne, ainsi de suite…

La St Jean Baptiste c’est nos drapeaux perchés duo du balcon , celui où on passe notre temps à se raconter de tristes et belles histoires. C’est un pays où j’respire encore la poussière de Star Académie synonyme de la « non culture » Québécoise. Notre culture à nous c’est le hip hop et il nous garde vivant même après 15 ans de Nuit Blanche prisonnier dans le Kachot.

On attend que tout se manifest parce que nous sommes beaucoup à dire : ‘’C’est tout c’que j’ai !’’. J’révolutionne ? Non pas vraiment, j’écris depuis 10 ans, c’est juste une envie de poser ma plume contre le star système Québécois qui ne veut pas de nous.

«Barman! Je voudrais 5000 « bucks » pour mes « boys » dans le coin. Lesquels ? Ils ont une casquette, des « pants » larges et la bouche sur le joint! Levons notre verre! »

Mon Québec, c’est un Québec hip hop qui est né dans l’bus ou sur le corner. À Trois Rivière au Maquisart, à New Richmond dans un aréna ou à Rouyn après 8 heures de forêts. C’est Québec-Montréal, l’autoroute 20 au moins 100 fois (sur le pouce 2 fois)!

Seul à seul devant notre miroir on se dit : ‘’On est fou ou indomptable ? Peu importe on continu d’y croire même si on le sait que…On débarque à l’Adisq mais c’est juste un début! Le hip hop au Québec c’est pas facile, c’est comme bâtir une maison et vouloir vivre dedans en même temps. Belle métaphore!

On a tous vu les « grafs » de Flow et Seaz et les premiers « step » de Skywalker et du Taktikal Crew! Big up! Le hip hop au Québec c’est nos dj qui passent d’un club à l’autre sans jamais se fatiguer. C’est Epmd, De la soul, Masta Ace qui sont venus nous voir et Eminem au Centre Bell! Le hip hop au Québec c’est pas grand-chose, mais au moins et tant mieux, Loco Locass vont être sur scène pour la St Jean!

Ici tout le monde se connaît dans le merveilleux monde du hip hop mais c’est pas tout le monde qui s’aime ! L’inverse serait utopique. Ça fait des belles légendes, des potins, ça nous fait écrire des textes. Le hip hop au Québec c’est nos maudites « jobs » à temps partiel pour réussir à vivre, c’est nos cadrans qui sonnent de plus en plus tôt, mais par contre on les active toujours aussi tard. C’est ce que j’appelle « l’effort de guerre » pour le hip hop d’ici, un hip hop guerrier qui sera plus souriant quand vous le payerez…

Sortez vos drapeaux du Québec, d’Haiti et tous les autres pays parce que le hip hop ici c’est un heureux mélange de tout, pour tout le monde. Il y a toute une histoire derrière le hip hop au Québec et chaque fois qu’on se dit : ‘’Ok j’abandonne, y passeront pas mon clip de toute façon ’’, on le sait pertinemment que demain on va continuer parce que ça nous garde debout. En ce moment on se doit d’apprendre aux gens les bases de notre culture parce que c’est pas Denis Fortin au 6 à 6 à Ckoi qui va nous dire d’où vient notre musique! Du pain sur la planche, mais la St Jean c’est jour férié mes amis, profitez-en bien!



Par: Hell-T

Commentaires

Boutique En ligne