Accueil > Chroniques > Une soirée signée Nomadic Massive

Une soirée signée Nomadic Massive

En temps que première édition, «Retracing the Footprints» était un excellent début pour 2006.



Bon concept, bonne cause, mais le petit Café Campus était définitivement trop petit. Une foule très éclectique d’à peu près 200 personnes s'est présentée, en majorité pour voir le collectif Nomadic Massive. 10$ bien dépensés, nous avons eu la chance de voir du «spoken word» interprété par Oseiya Maya, ainsi que du rap underground directement de la Havane. Malgré le fait que je ne comprends pas tout de l'espagnol, j'en connaissais assez pour comprendre que Paysanos nous ont livrés une performance qui provenait directement du coeur! Sans oublier Area 23 qui nous ont fait découvrir une saveur du Vénézuéla. Une autre surprise, malgré tous les inconvenients qu'ils ont eu (douanes, crevaison en chemin...-15 avec le facteur vent...), Foreign Beggars accompagnés de nul autre que Wild Child, ont également contribués à ce show avec succès! Si vous aimez des gars comme Madlib et Oh No, je vous conseille fortement de vous procurer leurs albums.

Finalement, pour terminer la soirée, une autre excellente prestation. Nomadic Massive se sont donnés à 110%. Le show n'était qu'un début d'une série de 5 concerts qui s'étaleront jusqu'au mois de Mai au Café Campus et qui nous promettent des «line-up» tout aussi puissants! C'est un rendez-vous mensuel pour lequel il vaut la peine de se déplacer! Avis aux promoteurs, après un show comme celui- là, vous allez avoir à ''Step your game up'' pour 2006.



Par: Tera P.

Commentaires

Boutique En ligne