Accueil > Critiques > Riopel - C'est juste du rap

Riopel - C'est juste du rap

Riopel découvre la magie de la musique à l’âge de 4 ans alors que sa mère lui offrait sa première chaîne stéréo. C’est à 7 ans qu’il va découvrir le rap en écoutant sa première cassette : « Straight outta compton » de NWA.



Il fait ses débuts en l’an 2000, avec le groupe 03connecta, mais l’aventure ne dura qu’une année! En 2005, il décide de s’impliquer plus sérieusement dans le mouvement et commencer à produire des instrumentaux pour des artistes comme « Webster, Seif et Loki. ». Durant cette période, en plus de produire des tracks, il prépare son propre street album intitulé : « C’est juste un rap ».

Malgré le fait que Riopel est peu connu, il frappe fort sur plusieurs de ses pièces avec des collaborations majeures comme celle de Webster, Seif, Kenlo et Assassin. Il assure près de la moitié des productions alors que l’autre moitié est prise en charge par Expression Digitale.

Le premier single « Ça nous prends ça » a rapidement été sacré #1 du Top 10 HHQC et est resté près de 1 mois dans le décompte.

Si, comme moi, vous êtes des nostalgiques du son old school du rap d’antan, ce produit est vraiment pour vous! Riopel mitraille avec aisance les beats avec un flow bien ciselé sur presque la totalité des tracks.. J’ai senti qu’il est sorti de sa zone de confort autant sur le sujet que sur le style de beat sur 2 tracks. Bien que le texte soit intéressant, j’ai trouvé que le « delivery » n’est pas aussi efficace sur les pistes 7 et 8.

Je suis convaincu que cet album plaira à tous les vétérans du rap adorant le son traditionnel. Soyez de ces premiers à découvrir cet artiste prometteur! Un son que vous voudrez bumper dans votre auto avec l’été qui s’en vient!

« Tu sais p’tête pas chu qui, mais ta tête bounce sur mon album ». – Riopel, Intro



Par: Menk

Commentaires

Boutique En ligne