Accueil > Critiques > CEA - Coin Strasbourg

CEA - Coin Strasbourg

Après la parution de leur premier projet, CEA s’est énormément produit en spectacles dans plusieurs festivals et ce durant les deux dernières années. Leur second opus intitulé « Coin Strasbourg » est sur les tablettes des bons disquaires depuis le 19 mai.



Je n’ai par contre pas eu le temps de l’écouter avant il y a très peu de temps. À noter que cet album a une saveur nettement plus rock à comparer du vent soul qui sifflait sur « C’est ça l’fun », leur premier disque. Enfin, les quatre comparses fournissent aux fans un deuxième produit qui reflète bien leur éclectisme musical.

On retrouve sur ce treize pistes d’une quarantaine de minutes un intérêt franc pour la guitare électrique, pour l’instrumental aussi, c’est le genre d’album qui se dégage des sentiers battus et qui fait quand même bien son bout d’chemin. La voix de Marième se mêle encore très bien aux raps de Bob Bouchard, Lou et Lwazo. Des textes poétiques qui gravitent surtout autour du sujet de l’amour et la complexité de la vie émotionnelle. Dans cette optique, c’est un album plus profond, qui visite les hauts et les bas de ce puissant sentiment. Le groupe ne se cache pas de s’être inspiré de légendaires compositeurs soit : Gainsbourg, Leloup et Lewiss Caroll. Cela donne des textes riches, profonds et réfléchis.

On sent bien la recherche musicale dans cette galette, les styles musicaux se chevauchent et le groupe colle quand même à un sujet central et ne déroge pas trop de leur fil conducteur. Ce n’est pas un album comme les autres et pour cette raison je trouve que CEA est un rafraîchissement artistique. Ils ne cherchent pas à ressasser des thèmes sur utilisés, ils concoctent leur propre recette et le goût est surprenant.

Je vous invite à découvrir cet album, à redécouvrir CEA sous une nouvelle tunique et à rester ouvert à ce qui se dit dans leurs chansons, plusieurs font réfléchir et j’ai trouvé que ce facteur donnait un aspect intriguant à « Coin Strasbourg ». Pour être à l’affût de ce qui se passe avec CEA visitez le www.ceamuzik.com. De plus, le groupe sera des Francopholies 2009 à Montréal le 7 août, c’est donc à ne pas manquer.



Par: W-e-s

Commentaires

Boutique En ligne