Accueil > Critiques > The game joue un jeu

The game joue un jeu

Le West Coast fait peau neuve. The Documentary, qui devait au départ s’intituler Nigga Witta Attitude Vol.1, obtient un « *buzz » qui n’avait pas été égalé pour un premier album depuis la sortie de Doggy Style de Snoop Doggy Dogg en 93.



Dr.Dre a relayé le flambeau et l’amulette dorée N.W.A à un élu de 24 ans, Jayceon Taylor a.k.a Chuck Taylor a.k.a The Game. Les sceptiques pensent évidemment que tous ces fla-flas ne sont qu’un maquillage de talent enseveli sous une promo d’envergure gargantuesque, à s’y méprendre si facilement!

Alors que les géants de l’industrie l’appuie (Em, Dre, 50, Busta Rhymes, Yayo, Mary J. Blige, Just Blaze, Kanye West, Timbaland) tant au plan des paroles qu’a celui de la limpidité de la production musicale, The Game est mieux que bien entouré. Sans même avoir eu un single de disponible à l’échelle mondiale, le rappeur était déjà connu un peu partout (N.W.A développait le même phénomène 18 ans plus tôt).

Le premier soldat de l’étiquette Aftermath/G-Unit Records surprend tant sa sonorité lui est propre (chose rare de nos jours). The Game joue le jeu du rap et prouve qu’il à sa place dans la cour des grands, maniant habilement la métaphore à travers ses écrits très explicites qui se base principalement sur son passé. Il traite les 18 plages brillamment et l’enchaînement n’est pas lourd ni même déplaisant. La superproduction est impec et l’album est vachement bien ficelé. La touche négative s’arrête au fait que le vers d’Eminem sur We Ain’t n’est définitivement pas à sa réelle hauteur. De plus, Game parle un peu trop de son entourage, de célébrités et de ses Air Force 1’s ce qui devient un tantinet lassant.

En conclusion, l’opus s’avère à être un phénix et Compton renaît de ses cendres. Un très bon album de « gangsta rap » d’un artiste qui à fait selon moi, ses preuves face aux tentatives d’embrouilles sans but de Joe Budden et Yukmouth. Il gagne à se faire connaître si vous ne le connaissez pas déjà. Du sang neuf à surveiller…

*buzz : une anticipation face à un produit qui sera disponible prochainement.

8.5/10

Hits :
-Dreams
-Hate It or Love It feat. 50 cent
-How We Do feat. 50 cent
-Put You on The Game
-The Documentary
-Runnin feat. Tony Yayo



Par: w-e-s

Commentaires

Boutique En ligne