Accueil > Critiques > Jérome Phillipe... Merde

Jérome Phillipe... Merde

L’ex Disoul ou le nouveau Jérôme-Philippe, dur de comprendre ce qui anime un « dude » à faire de la musique pareille. J’ai toujours eu du respect pour Dubmatique, mais l’album éponyme de JP donne de sérieux mots de tête.



On aurait pu voir de l’espoir dans cet album si l’artiste n’avait pas formaté une fois de plus sa musique. Point de vue commercial, cet album obtient certes une très bonne note, il saura vendre à ceux qui voit des qualités dans cet album complètement fade. La tentative « Rnb » reste intéressante quoique la répétition des mêmes tonalités et les « hook » identiques finissent par nous convaincre qu’on écoute la même chanson quinze fois. Pour le peu de talents de chanteur que Disoul possède, l’album aurait pu être le dernier recours à une carrière artistique. Il ne voulait certainement pas racheter sa carrière hip hop avec cet opus, mais la direction choisie ne convient pas du tout.

Malgré tout, la production reste précise et composée de beaucoup d’instruments « live » avec en majorité Sonny Black derrière l’album et Karl Wolf ( co-réalisateur de Star Académie) qui vient ajouter la note de passage pour le comité musical de stations terriblement poches et désuètes. Cette peur de rapper avec plus de convictions et de rages au micro devient insupportable quand on sait qu’il est possible de trouver un juste milieu même sur les ondes de la radio commercial (Cat Burglaz par exemple). Étonnant qu’un vétéran de la scène musicale de Montréal ne fasse pas plus de recherches pour donner un produit du même genre avec un brin de crédibilité. Un album bien CKOI qui me fait peur, peur que ma mère me dise: « j’aime ça cette toune là! ». Non maman c’est très mauvais.
2/10



Par: Hell-T

Commentaires

Boutique En ligne