Accueil > Critiques > Accrophone - J'Thème

Accrophone - J'Thème

Le voilà enfin. Le deuxième album tant attendu d’Accrophone. Un nom bien connu dans l’univers du rap Québécois. Après l'arrivée de leur premier opus intitulé « Duo du balcon », les critiques se sont multipliées.



Le groupe de Québec ne pouvait tout simplement pas laisser ses fans sur cette note alors ils nous reviennent avec « J’Thème », un projet qui démontra à quel point ils ont l’amour de cette musique en eux.

Encore une fois, la trame sonore m’a complètement éblouit. Des beats qui seront probablement dit plus « street » même si la guitare est encore un peu présente. Rien n’est laissé de côté. Tout est parfaitement travaillé pour nous donner une ambiance hallucinante. L’album me marquera tant par ses texte profond que par son accompagnement musicale. Plus de scratch, plus de diversité. Le ratio de tracks dites lente est parfait. Il est très facile de passer à travers le disque en écoutant simplement les instrumentales. Bref, chapeau ! Je crois qu’ils auront encore su nous impressionner à ce niveau.

Les sujets utilisés, les mots, tout à bien été évalué. J’ai vu une grande amélioration de la profondeur des textes sur cet album. « L’enfant stéréo » m’a atteint droit au cœur. Je crois aussi que plusieurs gens qui ont vécu un divorce de leurs parents dans leur jeunesse pourront s’y reconnaître facilement. Amour, haine, la mince ligne entre les deux est tracé ! Jamais nous auront l’impression d’être écrasé par des textes tristes ou joyeux. La prononciation ou l’intonation de certaines phrases/rimes m’ont par contre forcé à réécouter plusieurs fois certaine chansons. J’avais reproché ce point à « Duo du balcon » à l’époque et j’ai pu remarquer une différence cette fois-ci. Malgré tout, il est plus facile d’avoir une compréhension des textes et d’apprécier les messages qu’ont nous livrent si on compare celui-ci avec l'album précédent. Ceux qui aiment entendre Claude chanter certaines de ses lignes vont être ravit avec la chanson « L’hiver s’en vient » ou les différents accords se mixent à merveille.

Il est certain que vous allez aimer écouter ce disque si vous avez aimez le précédent. Ceux qui reprochaient à Accrophone d’utiliser trop d’instruments à cordes dans leur instrumentaux pourront maintenant se consoler avec plusieurs pistes. Vous pourrez entendre des apparitions de Movezerb, KenLo, Karim Ouellet, Mash (2 Tom) et Homeless Royalty (Californie) qui seront tous parfaitement nous apporter un produit à la hauteur du duo. Pour plus d’informations sur les prochains spectacles, visiter le Myspace/Accrophone - Bonne écoute!

9/10

Coups de coeur :

Love and hate
L’enfant stéréo
Exercice hostile
Le petit criminel taff



Par: JP Bégin

Commentaires

Boutique En ligne