Accueil > Critiques > Stratège - Back en solo

Stratège - Back en solo

Cela faisait longtemps qu’on avait entendu parler des Architekts. Certains même pensaient qu’une embrouille entre les membres avait causé le temps mort prolongé. Voilà qu’après « La Cité » de Ray Ray paru en 2005, l’album de Stratège paraît.



L’opus intitulé « Back en Solo » c’est quinze pistes de Strat pur. Quelques affiliations entre Québec et Montréal nous permettent d’entendre les Rainmen, Emman d’Accrophone, Yvon Krevé, Les 2 Toms, Shoddy, Sozi, Karim Ouellet de même que La Case Nègre & DJ Djel (France) pour ne nommer là que les plus connus de l’audience québécoise. Répliquant avec du son lourd, le premier extrait vidéo se trouve à être l’explosive chanson éponyme de ce nouvel album.

Les pistes sont d’une bonne longueur et sur la quinzaine de chansons tous les amateurs retrouvent leur compte. Du rap franc, conscient, bien posé par un vétéran et ce sans obscénités. L’atmosphère Architekts ne règne pas trop, d’ailleurs Ray Ray est resté loin du projet puisque la plupart des titres (7 des 15) sont réalisé par Stratège lui-même. Entre autre Koudjo, Thomas Coupal, Mr Vane, Dj Nerve sont les producteurs réputés qui ont contribué à ce projet.

Parlons des compositions qui se démarquent, l’album s’ouvre sur « Back en solo » un « banger » qui s’écoute sans effort. « M.T.L. Ma ville » s’affiche comme un hymne du genre (« Ô Canada » SP, Ti-Kid, Yncomprize, YK, 01Étranjj) contemporain, le bon travail d’ MC La Sauce, Emman d’ Accrophone et Yvon Krevé y est pour beaucoup. Les deux morceaux en compagnie de Thomas Lapointe sont des incontournables surtout C’Bordel sur les « scratchs » de DJ Djel (Fonky Family). Stratège ne déçoit pas en s’alliant aux Rainmen, Shoddy Sozi et GLD sur « Cascadeurs » avec une mélodieuse trame scindée en deux parties. Le reste de l’album n’est pas mauvais bien qu’il m’a semblé bien plus doux parfois même au « vibe » mélancolique.

Vue d’ensemble, ce produit déborde de qualité livré par des vétérans. J’ai apprécié le produit final et comme je citais plus haut, chacun y trouve son compte. Le Roi Heenok trouve même sa part de gloire sur « Le Roi Y Suck ». Un « must » pour les amateurs de rap « old school » à saveur française.

8.0/10

Hits :
Back En Solo
M.T.L. Ma ville avec MC La Sauce, Emman (Accrophone), Von Von le Vet
Cascadeurs avec Rainmen, Shoddy, Sozi, GLD



Par: W-e-s

Commentaires

Boutique En ligne